conseillère Filhet-Allard

Notre ENGAGEMENT

vous conseiller
avant de vous assurer

Notre ENGAGEMENT

Optimiser vos contrats
pour protéger vos vulnérabilités

Notre ENGAGEMENT

Assurer la parfaite
couverture de vos risques

Chiffres clés

190
millions d’euros
de chiffre d’affaires en 2017

accès client
« Retour au sommaire du Zoom

ENGINS DE MANUTENTION : PREVENTION DU RISQUE D’INCENDIE DES ZONES DE CHARGE DE BATTERIES

LES ENGINS DE MANUTENTION ÉLECTRIQUES SONT LARGEMENT UTILISES SUR LES SITES INDUSTRIELS AU SEIN DES BÂTIMENTS DE PRODUCTION OU DE LOGISTIQUE. ILS REPRÉSENTENT UN RISQUE SÉCURITAIRE IMPORTANT. DANS CET ARTICLE, VOUS TROUVEREZ LES BONNES PRATIQUES QUI VOUS PERMETTENT DE LIMITER LE RISQUE D’INCENDIE PROVENANT DE LA ZONE DE CHARGE DES BATTERIES.

 

Nous constatons souvent que les chargeurs de batterie de ces chariots sont localisés dans des zones empoussiérées ; à proximité de charges combustibles et exposés aux chocs mécaniques impactant leur intégrité et pouvant conduire à des dysfonctionnements électriques. L’opération de charge électrique est de plus génératrice de dégagement d’hydrogène sur la plupart des batteries utilisées.

 

Tout défaut électrique sur ces chargeurs de batterie peut être à l’origine d’un début d’incendie. Les opérations de charge sont généralement pratiquées en dehors des heures d’utilisation ; donc en dehors des heures de présence du personnel. Ce début d’incendie non détecté et non maîtrisé rapidement peut se propager aux charges combustibles à proximité et entraîner la destruction partielle, voir complète du site.

Afin de prévenir ce risque, il existe quelques solutions permettant de limiter les conséquences de ce type de sinistre, voire de les éviter.

 

3 BONNES PRATIQUES

  1. Empêcher la propagation

En maintenant un espace vide de tout combustible dans un rayon de 2 mètres minimum autour du chargeur et du chariot ; le risque de départ de feu ne sera pas évité ; mais sa propagation aux produits combustibles environnants est rendu beaucoup plus difficile.

La pérennisation de cette mesure organisationnelle à moindre coût peut s’effectuer par un marquage au sol associé à un affichage rappelant les consignes de sécurité définies.

Si la distance de 2 mètres n’est pas réalisable ; une séparation via un écran thermique (plaque de plâtre ou parement métallique) apportera la même efficacité.

  1. Extinction autonome sur le chargeur

Le positionnement du chargeur dans un caisson métallique associé à la mise en place d’un extincteur autonome au-dessus du chargeur de batterie permettra d’isoler la source de départ d’incendie des charges calorifiques avoisinantes et d’assurer une protection (détection et extinction) automatique sans nécessité d’intervention humaine.

 

  1. Extinction en spot protection

La mise en place d’une protection par spot protection (voir article dédié dans le magazine ZOOM n°77) reprise sur un réseau d’eau domestique permet une détection / extinction des plus efficace

Il est possible de combiner plusieurs solutions en fonction de la combustibilité des produits à proximité afin d’accroitre le niveau de protection.

La définition de la meilleure solution peut être étudiée avec PRAEVENTIA soit lors de visite des locaux soit par visualisation de photos et vidéos.

 

Les chargeurs de batterie des engins de manutention sont des installations électriques peu ou mal entretenues et à risque de départ de feu majeur. Les incendies d’origine électrique représentant environ 35 % des départs de feu industriels : adopter ces bonnes pratiques permet de réduire l’exposition à ce type de sinistre.

En savoir plus

Article publié le 1 mars 2018